Retour

Les conservateurs attendent de pied ferme le budget du gouvernement Trudeau

Les députés conservateurs de la région de Québec auront à l'œil le premier budget du gouvernement Trudeau qui sera présenté mardi prochain. Ils demandent aux libéraux de respecter leurs engagements électoraux.

Le député conservateur de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell, espère des annonces concernant l'agrandissement du port de Québec, l'Institut national d'optique et le projet d'Institut nordique de l'Université Laval.

« Le Parti libéral s'y était engagé. On souhaite qu'il y ait des annonces qui soient faites en conséquence lors de la présentation du budget », réclame le député conservateur.

« Ce sont des éléments qui sont essentiels pour le développement économique de Québec », poursuit Gérard Deltell, qui était aux côtés de ses collègues Pierre Paul-Hus et Alupa Clarke.

Le député conservateur dénonce par ailleurs la stratégie libérale d'investissements massifs dans les infrastructures. Il estime que ce n'est pas la bonne façon de créer des emplois.

« Pour nous, ce n'est pas du tout la bonne façon de faire. Nous ne sommes pas en récession, donc il est inutile de faire des déficits. L'argent emprunté doit être ultimement remboursé », plaide Gérard Deltell.

Les conservateurs dénoncent également le rétablissement de l'âge de la retraite à 65 ans. Le gouvernement de Stephen Harper avait annoncé qu'ils hausseraient l'âge de la retraite à compter de 2023.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine