Le maintien des Coyotes en Arizona vient possiblement d'être assuré. L'organisation a annoncé lundi la construction d'un nouvel amphithéâtre situé à Tempe, à l'est de Phoenix.

Cet aréna de 16 000 sièges sera prêt pour la saison 2019-2020 de l'équipe.

Les Coyotes de l'Arizona entretiennent depuis quelques années un litige avec la Ville de Glendale, où ils ont élu domicile en 2003. Les coûts liés à l'amphithéâtre de Glendale et le manque de revenus aux guichets ont provoqué une crise financière pour les Coyotes.

L'équipe a dû être opérée par la Ligue nationale de hockey pendant quatre ans, avant d'être finalement vendue à un groupe privé en 2013.

Les Coyotes et la Ville de Glendale en sont finalement venus à une entente en 2015 concernant la gestion de l'amphithéâtre.

Des observateurs s'entendent pour dire que le Gila River Arena de Glendale n'attire pas de grandes foules parce qu'il serait situé trop loin de la majorité des partisans.

Le nouvel amphithéâtre corrigerait donc cette situation.

Plus d'articles