Retour

Les effets bénéfiques de petits fruits sur la mémoire se confirment

Une nouvelle étude menée auprès de personnes ayant de légers problèmes de mémoire conclut que la consommation d'extraits de bleuets et de raisins permettrait de retrouver une meilleure capacité cognitive.

La recherche France-Canada menée par un groupe dont fait partie l'Université Laval a étudié les bienfaits des polyphénols contenus dans les bleuets et les raisins sur la mémoire.

Lors d’une étude clinique, 200 candidats âgés de 60 à 70 ans ont testé un comprimé contenant des extraits de ces fruits.

Le supplément alimentaire a donné des résultats spectaculaires chez ceux dont les tests révélaient au départ une légère perte de mémoire à long terme, mentionne Stéphanie Dudonné, professionnelle de la recherche.

« Ces individus âgés d'environ 65 ans au début de l'étude avaient des résultats aux tests de connexion correspondant à 83 ans. Après avoir pris pendant 6 mois un complément alimentaire, ils avaient des résultats de connexion qui correspondaient à un âge de 69 ans, donc récupéraient quasiment leur capacité cognitive, je dirais normale, qu'ils auraient dû avoir pour leur âge. »

Supplément à l'alimentation

La combinaison des extraits des deux fruits, bleuets et raisins, augmente l'efficacité du supplément, selon les chercheurs.

Les niveaux de concentration de polyphénols dans le supplément sont par ailleurs plus importants que ce que l'on peut retrouver normalement dans une alimentation quotidienne.

« On ne peut pas toujours manger 200 grammes de bleuets par jour, donc l'avantage de ces produits est de venir en soutien d'une alimentation saine », explique Mme Dudonné.

Les chercheurs souhaitent maintenant poursuivre leurs travaux sur les effets des polyphénols sur la dépression et l'anxiété.

D’après les renseignements de Nicole Germain

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine