Napoléon Woo a une façon pour le moins inusitée d'occuper ses temps libres. Plusieurs fois par semaine, il s'entraîne à monter des escaliers. Une passion qu'il a transmise à sa fille, Jaime Kate.

Son sport est méconnu, mais à 59 ans, Napoléon Woo n'en demeure pas moins un athlète de haut niveau. Comme des milliers de mordus à travers le monde, il est un adepte du stair climbing, l'art de gravir les escaliers au pas course.

« Je veux être le plus vite », laisse-t-il tomber, sourire en coin. Une ambition qu'il a concrétisée l'an dernier, avec son premier titre de champion du monde.

« Dans ma catégorie d'âge », prend-il soin de préciser, avant d'ajouter que sa fille de 36 ans a encore des croûtes à manger pour le rattraper.

« Elle fait peut-être cinq ou six paliers et après ça, c'est bye bye! » lance-t-il, l'air taquin.

N'empêche, les deux sont souvent à l'entraînement ensemble, à monter les 398 marches de l'escalier du Cap-Blanc, ou encore les 31 étages de l'édifice Marie-Guyart quand la météo est moins clémente.

Et l'ascenseur dans tout ça?

« C'est pour descendre », explique Jaime Kate en riant.

Cap sur la tour Eiffel

Le mois prochain, le duo père-fille se lancera à l'assaut de la tour Eiffel. L'épreuve de 1665 marches n'est ouverte qu'aux cent meilleurs coureurs et coureuses du monde.

L'an dernier, Napoléon a atteint le sommet de la mythique structure en 12 minutes. Une performance qu'il attribue autant à sa préparation mentale que physique. Pour performer, il faut être prêt à continuer même quand le cerveau nous crie de tout arrêter.

De son côté, Jaime Kate admet qu'il faut être un peu fou pour repousser ainsi ses limites. Au sein de la petite communauté du stair climbing, il y a cependant un grand respect entre les athlètes.

« Tout le monde sait l'entraînement que tu as fait pour te rendre là, les efforts, les sacrifices aussi », précise-t-elle.

Vieillir en santé

Au-delà de leurs objectifs de performance, Napoléon et Jamie Kate partagent aussi une ambition toute simple : celle de vieillir en santé.

Les deux estiment que le sport qu'ils ont choisi est parfait pour maintenir la forme, car il permet de développer une bonne masse musculaire tout en augmentant ses capacités cardiovasculaires.

Selon Jaime Kate, les multiples escaliers de Québec peuvent remplacer n'importe quel abonnement en gymnase.

« Ce n'est pas long qu'on ressent les bienfaits. Ça ne prend pas trois mois avant de se sentir en forme sur les marches », assure-t-elle.

Plus d'articles