Retour

Les infestations de rongeurs dans les résidences en recrudescence

La présence de petits rongeurs dans les résidences est un phénomène en pleine augmentation ces dernières années. L'automne est la période de l'année où les souris s'introduisent dans les maisons pour passer l'hiver. Cette situation peut causer de très mauvaises surprises.

Exterminateur et biologiste, Daniel Gingras a réalisé plusieurs interventions ces dernières semaines pour des infestations de petits rongeurs dans les secteurs de Sainte-Foy, Sillery-Cap-Rouge, Saint-Augustin et dans la banlieue nord de Québec.

« Il y a beaucoup plus d'appels par rapport à des problématiques de rongeurs : rats, souris, mulots », confirme-t-il. Le copropriétaire de Solex solutions extermination affirme que ses collègues exterminateurs constatent tous la même situation depuis l'hiver dernier.

Et puisque les rongeurs ont la capacité de se reproduire très rapidement, leur présence n'est pas à prendre à la légère. « J'ai déjà une dame qui s'est retrouvée avec plus d'une centaine de souris dans sa maison. Ce n'est pas rare qu'on puisse en sortir 10, 15 , 20 ou plus à l'intérieur du bâtiment. »

Daniel Gingras raconte que des propriétaires qui n'ont jamais connu de problèmes d'infestation se retrouvent soudainement avec des rongeurs dans leur maison après plusieurs années. Leur environnement se modifie et les rongeurs s'adaptent.

« La ville avance de plus en plus vers des endroits où il y avait la nature auparavant, et à un moment donné ils ne savent plus où aller. D'ailleurs, on observe aussi de plus en plus d'appels pour d'autres animaux comme des renards, des marmottes, des moufettes, parce qu'ils n'ont plus d'environnement boisé pour aller se réfugier », affirme-t-il.

Les nouveaux développements résidentiels ne sont pas à l'abri des rongeurs. La présence d'un boisé ou d'un champ peut aussi favoriser leur présence.

« À partir du moment où les nuits sont un peu plus froides, les rongeurs vont se rapprocher des bâtiments et essayer de rentrer à l'intérieur des habitations », rappelle l'exterminateur.

Comment éviter leur présence? Le moindre petit trou doit être colmaté pour éviter que de petits rongeurs pénètrent dans une maison. Un espace minime, de la grosseur d'un 5 ¢, suffit à laisser entrer une souris dans une habitation.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque