Retour

Les policiers de Québec patrouilleront dans fleuve Saint-Laurent

EXCLUSIF - Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) s'apprête à patrouiller de nouveau sur le fleuve Saint-Laurent et les autres cours d'eau de Québec. Il s'agit d'un projet pilote pour travailler en collaboration avec la Sûreté du Québec (SQ) et il ne manque plus que l'approbation du ministère de la Sécurité publique.

Un texte de Stéphanie Tremblay

Depuis deux semaines, six agents du SPVQ suivent une formation avec la Garde côtière et la GRC. Ils sillonnent le fleuve à bord de bateaux pneumatiques et apprennent à naviguer sur le fleuve.

Les policiers municipaux ne patrouillent plus sur les cours d'eau depuis au moins une quinzaine d'années. Ce mandat a plutôt été confié à la Sûreté du Québec et le SPVQ ne possède plus d'équipement pour la navigation.

Au terme d'une formation d'un mois, six agents du SPVQ agiront en collaboration avec leurs collègues de la SQ sur le fleuve, que ce soit pour faire respecter la loi ou pour mener des opérations contre l'alcool au volant par exemple.

Les policiers du SPVQ travailleront surtout les soirs et les fins de semaine, du début juillet jusqu'à la mi-octobre.

Le projet pilote doit d'abord être entériné par le ministère de la Sécurité publique, mais il ne resterait que quelques détails à régler avant qu'il puisse être lancé début juillet.

En plus de patrouiller sur le fleuve Saint-Laurent, les agents pourront aussi assurer une surveillance sur d'autres cours d'eau comme la rivière Saint-Charles et le lac Saint-Augustin.

Si le projet pilote est concluant, les agents seront de retour sur l'eau l'an prochain, de la mi-mai à la mi-octobre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine