Retour

Les policiers de Sainte-Marie passent à la Sûreté du Québec

Les policiers municipaux de Sainte-Marie, en Beauce, ont troqué leur uniforme pour celui de la Sûreté du Québec. Ce changement est le fruit d'une longue négociation qui devrait permettre à la Ville d'épargner 1 million de dollars par année.

« C'était un enjeu de négociation collective, commente le maire de Sainte-Marie, Gaëtan Vahcon. Nos policiers avaient des demandes, dont le fonds de pension prédéterminé. L'ancien conseil avait travaillé fort avec eux dans les 3 dernières années et il n'y avait pas d'entente. »

Tous les effectifs, une vingtaine de policiers, ont donc rejoint les rangs de la SQ lors d'une cérémonie d'assermentation vendredi. Les changements, mise à part la couleur de l'uniforme et des autopatrouilles, devraient être pratiquement imperceptibles pour la population.

Pour les policiers qui ont passé des années au sein du corps municipal, comme l'enquêteur Martin Poulin, c'est autre chose.

« Notre petit groupe on ne sera jamais plus tous ensemble donc c'est sûr que ça fait un petit quelque chose, mais on a bien hâte de relever le nouveau défi avec la Sûreté du Québec », confie celui qui est maintenant sergent-détective pour la SQ.

Martin Petit souligne cependant que les possibilités d'avancement professionnel sont plus intéressantes avec la SQ qu'avec l'ancien corps de police municipale.

Le poste de police de Sainte-Marie sera rénové et réaménagé pour accueillir l'ensemble des policiers de la SQ de la MRC de la Nouvelle-Beauce, une quarantaine de personnes.

Avec l'ajout de Sainte-Marie, c'est pratiquement l'ensemble des municipalités de la MRC qui comptent maintenant sur la SQ pour assurer leur sécurité. Seule Thetford Mines a encore un corps de police municipale.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine