Retour

Les propriétaires de la LNH ne s'opposent pas à la candidature de Québec

Radio-Canada a appris qu'aucun des 30 propriétaires de la LNH  ne s'opposera à la candidature de Québec. 

Plusieurs étapes doivent par contre être franchies avant un retour des Nordiques. Il faut, entre autre, une annonce d'expansion ainsi qu'un vote formel des propriétaires pour rendre possible le retour d'une équipe de la LNH à Québec.

Une nouvelle qui intervient quelques heures après que le président du conseil d'administration de Québecor Brian Mulroney et son chef de la direction Pierre Dion eurent usé de prudence et d'optimisme mardi à la sortie des bureaux de la Ligue nationale de hockey. 

Les deux dirigeants ont fait une ultime présentation devant le comité exécutif de la LNH formé de dix propriétaires d'équipe. Ils ont vanté entre autres le potentiel du marché de Québec et l'implantation récente d'un amphithéâtre. Les deux dirigeants ont aussi voulu rassurer la LNH malgré la faiblesse du dollar canadien vis-à-vis de la devise américaine. 

« Nous sommes contents de notre présentation », a dit l'ancien premier ministre Mulroney. « C'est maintenant dans les mains de la LNH. C'est leur processus, leur décision. »

Les deux dirigeants de l'entreprise québécoise ont voulu faire preuve de doigté, connaissant la sensibilité de la LNH  en ce qui concerne la confidentialité du processus entourant l'expansion du circuit. « Nous sommes patients, discrets. On attend », a dit Pierre Dion. 

Le duo de Québecor a aussi profité de l'occasion pour présenter à la LNH quelques images du match de lundi entre les Penguins et le Canadien dans le nouvel amphithéâtre de Québec. « On a pu voir l'enthousiame de la foule », a souligné Brian Mulroney.  

La composition du comité exécutif de la LNH allait comme suit : Murray Edwards (Calgary), Jeremy Jacobs (Boston), Peter Karmanos (Carolina), Craig Leipold (Minnesota), Ted Leonsis (Washington), Henry Samueli (Anaheim), Ed Snider (Philadelphia), Larry Tanenbaum (Toronto), Jeff Vinik (Tampa Bay) et Bill Wirtz (Chicago).

Les promoteurs du retour des Nordiques à Québec ont franchi avec succès les trois premières étapes les rendant admissibles à recevoir une nouvelle équipe. La décision finale au sujet d'une possible expansion de la LNH sera prise en décembre.

Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, devrait faire le point mardi après-midi sur le projet d'expansion de sa ligue qui compte outre Québec, la ville de Las Vegas. 

Plus tôt en septembre, le commissaire Gary Bettman a répété que le processus d'expansion n'était soumis à aucun échéancier défini.

Il avait également suggéré que le coût d'obtention d'une concession d'expansion pourrait s'élever à 500 millions $US. Il s'agit d'un bond significatif par rapport au montant de 80 millions $ qu'avaient dû verser les dirigeants des Blue Jackets de Columbus et du Wild du Minnesota lorsque le circuit est passé à 30 équipes en 2000.

Plus d'articles

Commentaires