Retour

Les Remparts profiteront de l'avantage de la glace en première ronde des séries

Pour la première fois depuis qu’ils sont déménagés dans le Centre Vidéotron en 2015, les Remparts de Québec profiteront de l’avantage de la glace en première ronde des séries éliminatoires.

Un texte de Jean-Philippe Martin

Les Remparts ont profité d’un coup de main du Titan d’Acadie-Bathurst qui a vaincu les Islanders de Charlottetown mardi soir au Nouveau-Brunswick pour s'assurer du privilège de disputer les deux premiers matchs des séries à domicile.

Cette défaite des Islanders assure aux Remparts de conclure la saison régulière parmi les huit premières équipes au classement de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).

« On a accompli le défi qu’on s’était donné en début d’année, explique le vétéran défenseur Benjamin Gagné. Quand on a vu la nouvelle hier, on se sentait tous assez heureux.

L’avantage de la glace

Les expériences du passé de Pascal Laberge en séries de la LHJMQ lui permettent d’apprécier pleinement la position favorable dans laquelle son équipe s’est placée à l’aube du début de la première ronde des éliminatoires.

« J’ai commencé toutes mes séries à l’extérieur et puis on a tout le temps perdu nos deux matchs à l’extérieur », raconte l’ancien attaquant des Tigres de Victoriaville, débarqué chez les Remparts en cours de saison.

Équipe de l’heure

Avec trois rencontres à disputer d'ici la fin de la saison, Québec s'affiche comme l'une des équipes de l'heure dans la LHJMQ.

Les Remparts ont signé 11 victoires à leurs 13 derniers matchs.

L’entraîneur Philippe Boucher est satisfait que son équipe ait pu compter sur de bonnes habitudes de travail et du jeu de qualité de la part de ses leaders pour se remettre d’un passage à vide lors des mois de décembre et janvier et connaître autant de succès en fin de calendrier régulier.

« Nos leaders montrent l’exemple. Que ce soit Antoine Samuel devant le filet, qui est devenu un leader cette année avec nous. Benjamin Gagné donne en arrière. Philip Kurashev joue plus physique et Pascal Laberge s’est retrouvé depuis qu’il est ici », explique Philippe Boucher, qui a aussi salué le travail de Matthew Boucher et d’Olivier Garneau à l’attaque.

Philippe Boucher souhaite maintenant que ses joueurs disputent les trois derniers matchs de la saison avec la même intensité qui a fait le succès de l’équipe ces dernières semaines.

La grande majorité de l’équipe est en bonne santé à une semaine du début des séries. Quelques joueurs sont aux prises avec des ennuis légers. Philippe Boucher évaluera la possibilité de leur offrir un peu de repos avant le début de la première ronde éliminatoire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards