Retour

Les retraités de la White Birch réclament 67 M $ à leur ancien syndicat

Le procès intenté par les retraités de l'usine de papier White Birch contre leur ancien syndicat s'est ouvert lundi au palais de justice de Québec. Les ex-employés poursuivent Unifor pour un montant de 67 millions de dollars.

Environ 700 retraités ont vu leur prestation de retraite réduite à 70 % lors de la signature de l’entente visant à relancer l’usine en 2015.

Les travailleurs à la retraite allèguent que le syndicat Unifor a failli à son devoir de les représenter équitablement pendant les négociations, d’autant qu’ils n’avaient pas le droit de vote.

Le litige sur les régimes de retraite a commencé en 2011, au moment où la White Birch s’est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies.

C’est la première fois au Canada qu’un groupe de retraités poursuit son ancien syndicat devant les tribunaux.

Le procès doit durer trois semaines.

Avec les informations de Jonathan Lavoie

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine