Retour

Les revenus plus élevés à Lévis qu’à Québec

Le revenu médian des ménages et des travailleurs continue d'être plus élevé à Lévis et à Saint-Augustin-de-Desmaures qu'à Québec, selon les données du dernier recensement de Statistique Canada qui ont été publiées mercredi.

Un texte de Louis Gagné

L’enquête sur la population active révèle que le revenu médian des ménages a augmenté de 11,1 % dans la Région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec entre 2005 et 2015 pour s’élever à 65 359 $. Il s’agit d’une croissance supérieure à la moyenne provinciale (8,9 %) et canadienne (10,8 %).

Dans la région de Québec, c’est à Saint-Augustin-de-Desmaures où le revenu médian des travailleurs est le plus élevé, soit 48 357 $. Ce montant est 32 % supérieur au revenu médian des travailleurs de Québec, lequel s’établissait à 36 626 $ en 2015. À Lévis, il était de 40 625 $.

« Dans la couronne, les revenus vont être plus élevés. C’est peut-être un aspect banlieue, où les revenus vont un peu mieux que dans le centre », explique Eric Olson, analyste principal à la Division de la statistique du revenu chez Statistique Canada.

« Par contre, la croissance dans les dix dernières années était plus forte dans la ville même de Québec qu’à Saint-Augustin-de-Desmaures ou à L’Ancienne-Lorette », fait-il remarquer.

Labeaume pas surpris

Selon le maire de Québec, Régis Labeaume, il est normal d’observer une disparité entre le revenu médian des travailleurs et ménages de Québec et ceux des banlieues. Il soutient qu’on retrouve davantage de personnes démunies au centre des régions métropolitaines qu’en périphérie.

« Les grosses villes incluent en leur cœur plus de gens démunis, c’est bien connu. Alors, si vous faites le recensement des gens démunis à Lévis puis des gens démunis à Québec, vous allez avoir la réponse très facilement là-dessus », a déclaré le maire en marge d’un point de presse.

Les données du dernier recensement mettent également en lumière la persistance de l’écart de revenus entre les hommes et les femmes. En 2015, les travailleurs avaient un revenu médian de 43 201 $ dans la RMR de Québec, comparativement à 33 775 $.

Cet écart de rémunération est observable dans chacune des villes de la RMR.

Avec les informations de Guylaine Bussière

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine