Retour

Les services d'Uber offerts à l'aéroport de Québec

L'aéroport international Jean-Lesage à Québec est dorénavant desservi par les chauffeurs d'Uber. Le service de covoiturage urbain vient de signer une entente avec les aéroports de Québec et de Montréal.

Les voyageurs disposent à compter d'aujourd'hui d'une solution supplémentaire pour quitter le site de l'aéroport Jean-Lesage. La multinationale Uber estime entre 23 et 27 $ le prix pour se rendre de l'aéroport au Château Frontenac, alors que le prix fixé par l'industrie du taxi est de 34,25 $.

Depuis son arrivée chez nous, l'application Uber n'était pas accessible depuis l'aéroport de Québec. L'absence de solution de rechange au taxi a d'ailleurs causé des maux de tête aux voyageurs lors de la grève des taxis en octobre.

Des centaines de voyageurs ont été pris en otage à l'aéroport puisque les chauffeurs de taxi refusaient de prendre des passagers pour protester contre le projet pilote permettant à Uber d'offrir ses services au Québec.

L'industrie du taxi en colère

La réaction de l'industrie n'a pas tardé, à peine une heure après l'annonce de la direction d'Uber, le Regroupement des intermédiaires de taxi de Québec (RITQ) a fait connaître sa colère par voie de communiqué.

« Après le centre-ville de Montréal et le centre-ville de Québec, Uber pourra maintenant, avoir accès au troisième plus important marché au Québec. Ce n’est pas un projet pilote. C’est un saccage de notre industrie. Que reste-t-il aux taxis comme marché contingenté par les permis de propriétaire de taxi à 200 000 $ ? », soutient le porte-parole du RITQ, Abdallah Homsy.

Plus de détails suivront.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine