Retour

Les skippers au rendez-vous de la 9e Transat Québec-Saint-Malo

À trois mois du départ de la 9e Transat Québec-Saint-Malo, les organisateurs ont bon espoir d'atteindre la trentaine de participants, ce qui serait un record. Les inscriptions sont prolongées jusqu'à la fin avril. À ce jour, 24 équipages ont confirmé leur présence.

L'événement devrait compter un bateau québécois dans la catégorie Class40 avec la présence du skipper Éric Tabardel, qui était de la course de 2012. Le monocoque est inscrit, mais il est toujours à la recherche d'argent. Une campagne de financement a d'ailleurs été lancée.

« Il n'a pas beaucoup de budget pour l'instant, mais il s'est quand même inscrit. Il espère que les entreprises vont le suivre. C'est un beau bateau qu'on a construit ici en partenariat avec un architecte français et des experts. On peut en être fier. Il faut lui donner un petit coup de pouce pour représenter le pays », affirme le directeur de course Damien De Pas.

L'aventure coûte entre 60 000 $ et 100 000 $ pour un bateau de cette classe. La flotte de Class40 sera encore une fois la plus importante, mais l'organisation dit aussi discuter avec plusieurs grands trimarans, les bateaux les plus spectaculaires.

« On aura une belle flotte. C'est encourageant. Ils étaient peu nombreux en 2012, mais il y a un petit changement qui est en train de se produire. Il y a des nouveaux projets de course autour du monde en grand trimaran en solitaire. Tout ça stimule un peu cette flotte », explique Damien De Pas.

Des bateaux « d'exception »

L'organisation annonce également la présence de « bateaux d'exception » qui en seront à leur première présence à Québec.

La Transat Québec-Saint-Malo est un événement un peu plus « stressant » que les autres courses du genre pour la municipalité française. Plusieurs courses sont lancées de Saint-Malo, mais c'est la seule qui y prend fin.

« Ça met un petit peu de sel dans l'organisation. Donc on est très très heureux », souligne le maire de Saint-Malo, Claude Renoult, qui était à Québec mercredi dans le cadre de l'organisation de l'événement.

Les équipages prendront le départ sur le fleuve le 10 juillet. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine