Le Rouge et Or (3-1) n'a pas eu la vie facile contre les Stingers de l'Université Concordia (2-2), dimanche après-midi, au PEPS de l'Université Laval. Les hommes de Glen Constantin ont trimé dur pour l'emporter 12-8 et obtenir leur troisième victoire de la saison.

La cinquième semaine d'activités au football universitaire québécois a donné du fil à retordre aux ténors. La courte victoire du Rouge et Or s'ajoute à celle des Carabins de l'Université de Montréal (4-0), vainqueurs au compte de 16-3, vendredi, face aux Redmen de l'Université McGill (1-3).

La puissante attaque lavalloise n'a jamais été en mesure de prendre son élan. Les locaux ont inscrit le seul touché du match, au premier quart, à la suite d'un relais de Hugo Richard en direction de Simon Gingras-Gagnon.

Outre cette séquence offensive qui s'est conclue dans la zone payante, le Rouge et Or a paru la plupart du temps brouillon. Les joueurs sont rentrés au vestiaire avec 6 premiers essais et moins de 10 minutes de temps de possession.

Les Lavallois ont retrouvé du poil de la bête durant la seconde mi-temps, sans toutefois être en mesure de renouer avec la terre promise.

Le scénario a été fort différent du côté de la défense. Elle a stoppé les Stingers à plusieurs reprises lors de moments opportuns. Adam Auclair, le frère d'Antony, membre des Buccaneers de Tampa Bay, a réussi deux interceptions. Sa seconde a été réalisée dans les derniers instants du quatrième quart.

Kevin McGee a également enregistré un larcin.

Les visiteurs ont eu l'occasion de quitter la capitale provinciale avec la victoire, mais leur ultime série offensive a pris à 10 verges de la zone des buts. Une punition de hors-jeu a été décernée sur le jeu décisif.

Richard a amassé des gains aériens de 215 verges. Vingt de ses 27 tentatives de passes ont abouti dans les mains de l'un de ses coéquipiers. Il a ajouté 41 verges au sol sur 5 portées.

Son via-à-vis Trenton Miller, victime d'une blessure, n'a pas été en mesure de compléter la rencontre. Son remplaçant Adam Vance a pris les rênes de l'unité offensive durant son absence.

Les Stingers seront les hôtes du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke (0-4), toujours à la recherche d'un premier gain en 2017, samedi prochain. Le Rouge et Or, de son côté, accueillera les Redmen le lendemain.

Plus d'articles