Le Rouge et Or (3-1) n'a pas eu la vie facile contre les Stingers de l'Université Concordia (2-2), dimanche après-midi, au PEPS de l'Université Laval. Les hommes de Glen Constantin ont trimé dur pour l'emporter 12-8 et obtenir leur troisième victoire de la saison.

La cinquième semaine d'activités au football universitaire québécois a donné du fil à retordre aux ténors. La courte victoire du Rouge et Or s'ajoute à celle des Carabins de l'Université de Montréal (4-0), vainqueurs au compte de 16-3, vendredi, face aux Redmen de l'Université McGill (1-3).

La puissante attaque lavalloise n'a jamais été en mesure de prendre son élan. Les locaux ont inscrit le seul touché du match, au premier quart, à la suite d'un relais de Hugo Richard en direction de Simon Gingras-Gagnon.

Outre cette séquence offensive qui s'est conclue dans la zone payante, le Rouge et Or a paru la plupart du temps brouillon. Les joueurs sont rentrés au vestiaire avec 6 premiers essais et moins de 10 minutes de temps de possession.

Les Lavallois ont retrouvé du poil de la bête durant la seconde mi-temps, sans toutefois être en mesure de renouer avec la terre promise.

Le scénario a été fort différent du côté de la défense. Elle a stoppé les Stingers à plusieurs reprises lors de moments opportuns. Adam Auclair, le frère d'Antony, membre des Buccaneers de Tampa Bay, a réussi deux interceptions. Sa seconde a été réalisée dans les derniers instants du quatrième quart.

Kevin McGee a également enregistré un larcin.

Les visiteurs ont eu l'occasion de quitter la capitale provinciale avec la victoire, mais leur ultime série offensive a pris à 10 verges de la zone des buts. Une punition de hors-jeu a été décernée sur le jeu décisif.

Richard a amassé des gains aériens de 215 verges. Vingt de ses 27 tentatives de passes ont abouti dans les mains de l'un de ses coéquipiers. Il a ajouté 41 verges au sol sur 5 portées.

Son via-à-vis Trenton Miller, victime d'une blessure, n'a pas été en mesure de compléter la rencontre. Son remplaçant Adam Vance a pris les rênes de l'unité offensive durant son absence.

Les Stingers seront les hôtes du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke (0-4), toujours à la recherche d'un premier gain en 2017, samedi prochain. Le Rouge et Or, de son côté, accueillera les Redmen le lendemain.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine