Retour

Les suggestions de lectures estivales d'Anne-Josée Cameron

Encore une fois cette année, notre journaliste culturel Anne-Josée Cameron nous dresse une liste de suggestions de livres pour la saison estivale. Riche en bon temps avec les proches, c'est aussi la saison pour se reposer et s'évader dans d'autres univers.

Le chercheur d'âme, premier roman policier d'un auteur de Québec: Steve Laflamme. Le chercheur d'âme s'appelle ainsi puisqu'on retrouve ses victimes le visage ouvert. Le policier Xavier Martel va tenter de l'arrêter. Franchement violent, mais les personnages sont vraiment intéressants que ce soit Martel ou D'Avignon, l'expert en lutte, ou même le meurtrier. C'est un roman plein de rebondissements qui se déroule au Québec. Bien écrit en plus, un auteur à suivre qui nous offre un super polar! Publié aux Éditions de l'Homme, 461 pages.

Pour les amoureux des polars du Nord, je vous propose Selfies de Jussi Adler Olsen. Une nouvelle enquête du département V. L'inspecteur Morck, Assad et Rose reprennent du service. Quelqu'un tue de jeunes filles sur l'assistance sociale en leur passant dessus avec sa voiture. C'est palpitant comme toujours et cette fois-ci on découvre ce qui est arrivé à Rose, la super policière aux multiples personnalités. Roman policier et psychologique, ceux qui aiment le travail de Adler Olsen ne seront pas déçus. Publié aux éditions Albin Michel, 619 pages.

Une vraie bande dessinée d'été. L'Esprit du camp de Michel Falardeau nous entraîne au camp du lac à L'Ours où rôde le mal. Élodie, 17 ans, se voit forcée d'être monitrice le temps d'un été. Un été dont elle va souvenir. C'est drôle, intelligent et distrayant. Gros coup de coeur! Je pense que le public cible est de 12 à 92 ans! Publié aux éditions Lounak, 104 pages.

Nirliit de Jualiana Léveillé-Trudel. Une jeune femme du Sud va passer tous ses étés à Salluit. Elle nous raconte les gens qu'elles rencontrent. Roman impressionniste, touchant, poétique et indigné. Franchement à lire. Publié aux éditions La Peuplade, 173 pages.

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante, un roman écrit en 2011. Il s'agit du premier tome d'une saga napolitaine qui en compte quatre. Lila et Elena sont les deux héroïnes de cette fresque relatant la fin des années 50 en Italie. Toutes deux douées pour les études, elles suivront des chemins très différents. Superbe roman qui décrit la vie dans un quartier populaire de Naples où ouvriers et malfrats se côtoient. Publié aux Éditions Folio, 430 pages.

Plus d'articles

Commentaires