Retour

Leurre d'adolescentes : interdit de Facebook pendant 5 ans

Un résident de Québec écope de 15 mois de prison et devra se tenir loin de Facebook et des autres sites semblables pour les 5 prochaines années. Pierre-Luc Lalancette a utilisé les réseaux sociaux pour leurrer trois adolescentes et s'exhiber nu devant elles.

Un texte de Yannick Bergeron

« Il vivait une vie virtuelle parallèle à sa vie », a résumé la juge Marie-Claude Gilbert en prononçant la peine de l'électricien de 32 ans qui vivait en couple et qui n'avait pas d'antécédent judiciaire.

Pierre-Luc Lalancette a entretenu sur Internet des échanges explicites avec une adolescente de 12 ans, en 2011. Puis, en 2014, il a répété ses gestes avec des victimes âgées de 14 et 15 ans. Il s'est aussi exhibé dans son plus simple appareil.

Comme il est incarcéré depuis son arrestation, il ne lui reste que 40 jours de prison à purger sur les 15 mois imposés.

Pierre-Luc Lalancette sera inscrit au registre des délinquants sexuels. Il devra fournir un échantillon d'ADN pour la banque génétique du service de police.

Plus d'articles