Les étudiants à la maîtrise en architecture de l'Université Laval dévoilent aujourd'hui le nouveau SPOT (Sympathique place ouverte à tous) au coeur du quartier Saint-Sauveur. Plus de 2000 personnes sont attendues à la soirée d'ouverture, qui se tient dès 17 h.

Lors des 17 derniers jours, quelque 200 architectes, étudiants et autres bénévoles ont métamorphosé le site de l'ancien stationnement situé à l'intersection des rues Saint-Vallier Ouest et Bagot.

Quelque 500 palettes de bois, 10 tonnes de sable et 10 tonnes de terre ont été nécessaires pour construire la nouvelle place publique, qui comprend 7 espaces créées sur la thématique « poésie du climat ».

La nouvelle place est ceinturée par des filets qui symbolisent « une enveloppe atmosphérique ».

Ceux qui tirent les ficelles de cet important réaménagement se réjouissent de l'accueil des commerçants avoisinants. « Ils considèrent que toute l'effervescence qu'on amène au quartier est mieux que les quelques places de stationnements qu'on enlève », se réjouit la coordonnatrice générale du SPOT, Jasmine Maheu Moisan.

L'appui financier de plusieurs voisins du SPOT, tel que la brasserie Griendel ou le restaurant Le renard et la chouette a permis de boucler le budget de 200 000 $ de l'organisation à but non lucratif. La Ville de Québec a aussi doublé sa contribution de l'année dernière, en offrant 50 000 $ à l'organisation, qui se réjouit aussi des 17 500 $ amassés grâce à une campagne de sociofinancement.

Un rendez-vous urbain

Les formations Harfang, Hologramme et Wiston Band se relaieront dès 19 h, ce soir, dans le cadre de la soirée d'ouverture, qui s'annonce radieuse.

Plusieurs concerts, des soirées d'improvisation, des séances de yoga matinal, des barbecues communautaires sont au menu tout l'été. Le SPOT sera ouvert au public tous les jours du 17 juin au 27 août. Les activités reliées à la programmation se tiendront chaque semaine, du jeudi au dimanche.

Plus d'articles

Commentaires