La Ville de Lévis entend construire sur son territoire un écocentre qui lui permettra de réduire de façon substantielle la quantité de déchets incinérés ou enfouis.

Lévis, qui a présenté ce matin son plan de gestion des matières résiduelles pour les cinq prochaines années, compte investir 1,5 million de dollars pour la construction de l'écocentre d'ici 2019.

Le projet fait partie des mesures ciblées pour arriver à réduire à 310 kilos par année, en moyenne, par habitant, la quantité de déchets produits par les entreprises et les résidents.

Le maire Gilles Lehouillier fait valoir que l'écocentre qui sera accessible aux citoyens ainsi qu'aux entreprises permettra de récupérer les matières recyclables, compostables et les résidus de construction.

Selon lui, les commerçants et les industriels sont prêts à collaborer pour optimiser le compostage. « On a fait des expériences avec des commerçants l'an passé sur le recyclage, et le compostage notamment au niveau de la restauration, les possibilités sont énormes. »

Lévis n'a pas encore ciblé de terrain pour construire son écocentre. Les plans et devis vont être produits en 2017. Le maire Lehouillier souhaite qu'il soit situé près de l'autoroute 20.

À lire aussi :

Plus d'articles

Commentaires