Retour

Lévis veut contrer le bruit dans les secteurs résidentiels

La Ville de Lévis souhaite adopter, avant le début de la saison estivale, un règlement plus sévère pour contrer le bruit excessif à répétition dans les secteurs résidentiels.

Selon le maire Gilles Lehouillier, les deux tiers des plaintes pour bruit reçues à la Ville proviennent de secteurs résidentiels.

« Dans le résidentiel, le voisinage est devenu une source assez importante de bruit. Alors, on va intervenir, essayer de mieux contrôler ça. »

Le maire Lehouillier souhaite que selon le nouveau règlement, le seul témoignage d'un policier permette d'intenter des recours judiciaires contre les résidents qui font du tapage nocturne fréquent et dérangent le voisinage.

« On va s'organiser pour que le témoignage du policier suffise à aller de l'avant pour déposer une plainte devant les tribunaux. »

Le maire Gilles Lehouilier dit ainsi répondre aux demandes de citoyens qui souhaitent une nouvelle réglementation. Selon le maire, 66 % des plaintes reçues pour bruit proviennent du voisinage. 5 % des bars, 4 % des parcs, 3 % des chantiers de construction et 3 % des commerces, entre autres.

La majorité des plaintes reçues dans le secteur résidentiel sont liées à des comportements délinquants, un manque de civisme et de savoir-vivre, dit le maire.

Le projet de nouveau règlement sera déposé au comité exécutif mardi en vue d'une adoption avant l'été.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine