Retour

Lightbound nommé « étoile montante » des parlementaires fédéraux

Le jeune député libéral de Louis-Hébert, Joël Lightbound, a reçu hier le prix d'« étoile montante » des parlementaires, remis à l'occasion du palmarès annuel du magazine Maclean's.

Ce prix, décerné au terme d’un vote secret des parlementaires fédéraux, récompense pour une deuxième année de suite un politicien de la région de Québec : l’an dernier, le député conservateur Gérald Deltell avait reçu l’honneur.

Le député Joël Lightbound se dit flatté de recevoir une telle récompense. « Ça montre, je pense, l’appréciation qu’ont eu les députés de tous les partis, tant les néo-démocrates, les conservateurs, que les libéraux, ou les députés du Bloc québécois [...] je leur en suis très reconnaissant », souligne-t-il.

Il croit que ses collègues ont apprécié son attitude. « Je suis quelqu’un qui prend ce qu’il fait très au sérieux, mais qui ne se prend pas trop au sérieux. »

En recevant son prix mardi, M. Lightbound affirme avoir pensé aux citoyens de Louis-Hébert qui lui ont fait confiance et qui lui permettent de les servir à Ottawa.

Un ciyoyen engagé

« Lightbound a été élu à 27 ans, mais il est engagé politiquement depuis sa deuxième ou troisième année, alors qu’il avait lancé une émission de radio pour dénoncer le maire de l’époque qui avait retiré une colline de ski », écrit le magazine anglophone.

Selon lui, la politique, « c'est un comme une malédiction » qui le suit. « J’ai toujours aimé m’engager et servir, que ce soit mes collègues de classe ou ma communauté ».

La musique occupe une place importante dans la vie du plus jeune candidat libéral élu. Il écoute régulièrement des chansons avant la période de question. Can't Hold Us de Macklemore et Ryan Lewis figure parmi ses préférées.

« C'est une chanson que j’ai beaucoup écoutée pour me visualiser, elle me suit encore aujourd’hui dans les couloirs du parlement [...] c’est une chanson qui revient souvent, qui me motive et qui me permet des fois, avant la période de questions, de me recentrer un peu », explique-t-il.

Nouvelles fonctions

Le député de Louis-Hébert reçoit cette distinction après avoir obtenu deux importantes promotions depuis élection, en 2015.

Après avoir été nommé secrétaire parlementaire du ministre de la Santé en janvier 2017, Joël Lightbound est devenu en septembre secrétaire parlementaire de Bill Morneau, au moment où son projet de réforme fiscale faisait des vagues.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine