Retour

Lise Thibault demande une libération conditionnelle

L'ancienne lieutenante-gouverneure du Québec, Lise Thibault, tente d'obtenir une libération conditionnelle. Selon les informations obtenues par Radio-Canada grâce à une demande d'accès à l'information, une première audience a eu lieu vendredi, mais elle n'a pas permis de statuer sur le dossier.

« La séance tenue aujourd'hui n'a pas permis d'en arriver à une décision unanime », peut-on lire dans le document de la Commission québécoise des libérations conditionnelles.

Lise Thibault a purgé le sixième de sa peine de 18 mois.

Deux membres de la Commission, différents de ceux de la première audience, devront se pencher à nouveau sur sa demande dans les prochains jours.

Lise Thibault est derrière les barreaux depuis le 25 février. L'ancienne lieutenante-gouverneure a plaidé coupable à six chefs d'accusation d'abus de confiance et de fraude totalisant 310 000 $.

D'après les informations de Yannick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine