Retour

Lise Thibault ne pourra toucher à l'argent de la fondation

Radio-Canada a appris que l'ex-lieutenante-gouverneure Lise Thibault, qui purge une peine de prison, ne pourra pas utiliser l'argent de sa fondation pour rembourser ses fraudes envers les deux paliers de gouvernement.

D'après des informations de Yannick Bergeron

La Fondation Québec Philanthrope, qui gère les fonds de charité de l'ex-lieutenante-gouverneure, refuse de lui remettre l'argent de la Fondation Lise Thibault.

En mai dernier, l'avocat de Lise Thibault et le conjoint de cette dernière avaient avancé la possibilité de puiser dans ce fonds pour payer une partie des 300 000 $ que l'ex-lieutenante-gouverneure a été condamnée à payer.

Selon la présidente du C. A. de la Fondation Québec Philanthrope, Margaret Delisle, elle ne peut toutefois compter sur cet argent.

« C'était clair dans notre esprit que c'était absolument impossible de donner un sou, ou cinq sous du fonds de la Fondation Lise Thibault pour payer des factures ou des honoraires. »

Mme Delisle précise que la mise de fond de 12 000 $ dans la Fondation est inaliénable et que les quelque 272 000 $ provenant des intérêts et des campagnes de financement, toujours dans les coffres de la Fondation, doivent être octroyés à des organismes en vertu du protocole d'entente signé avec Québec Philanthrope.

L'ex-lieutenante gouverneure peut désigner des bénéficiaires, mais seulement à des organismes qui s'occupent du mieux-être tel que prévu dans l'entente.

« La seule chose que vous pouvez faire avec les rendements, en considérant les objectifs que vous vous êtes donnés pour la distribution des intérêts, ça vous permet de distribuer aux organismes de votre choix », explique Mme Delisle.

La Fondation de Lise Thibault a continué de donner des dons et même d'en recevoir après sa mise en accusation, en 2009. Il n'y a toutefois pas eu de mouvement d'argent dans les comptes depuis 2012.

En plus des montants d'argent que Lise Thibault doit rembourser pour ses fraudes, l'Agence du revenu du Canada et Revenu Québec réclament près de 1,5 million de dollars pour les revenus qu'elle n'a pas déclarés alors qu'elle était lieutenante-gouverneure.

Lise Thibault, âgée de 76 ans, s'est présentée au Centre de détention de Québec jeudi matin pour purger une peine de 18 mois de prison. Le juge Carol St-Cyr lui a également ordonné de payer 300 000 $ à partager entre les deux paliers de gouvernement.

Le gouvernement du Québec lui réclame aussi plus de 100 000 $ dans une poursuite civile.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards