Retour

Livraison de purée de patates en poudre aux députés de Québec

Des citoyenne indignées des conditions de vie des aînés dans les Centres d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) ont livré aux députés de la région de Québec des boîtes de purée de pommes de terre en poudre pour les sensibiliser à l'importance de bien nourrir les personnes âgées en hébergement.

Elles déplorent l'approbation de l'utilisation de purée de pommes de terre en poudre par le gouvernement, qui a aussi « défendu la politique d'un bain par semaine ».

L'instigatrice de la démarche, Caroline Paquin, estime que la mission des CHSLD de procurer un mode de vie sain et une ambiance rassurante est menacée par ces choix.

Elle souligne que les pommes de terre en flocons sont beaucoup moins nutritives que les vraies pommes de terre, pourtant peu coûteuses.

« Elles ont moins de fibres, moins de vitamines, moins de nutriments, et c'est dommage parce que c'est un aliment peu dispendieux et surtout très apprécié des aînés. »

« Des aînés bien nourris »

De son côté, la ministre responsable des Aînés, Francine Charbonneau, ne remet pas en question la qualité de la nourriture en CHSLD.

« Je pense que les gens en CHSLD sont bien nourris. Maintenant, les choix qui sont faits, on peut les questionner, mais sachez que, souvent, quand vous allez dans des partys de Noël ou dans des buffets, les pommes de terre sont en poudre et reconstituées. »

Le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, n'a pas non plus l'intention de revoir le menu des CHSLD. Il dit respecter le geste de ces citoyenne qui ont choisi un moyen pacifique de livrer leur message.

« Ça s'appelle la démocratie. Tout le monde a le droit à s'exprimer et on doit s'exprimer d'une façon pacifique, et je ne pense pas que ce soit une manière très agressante de s'exprimer. »

Le but de la démarche est de donner voix à ceux et à celles souvent en perte d'autonomie, qui sont présentement dans l'impossibilité de se faire entendre. 

Caroline Paquin souligne que la distribution de purée de pommes de terre en poudre était un geste symbolique pour rappeler les conditions de vie des aînés et le manque de choix qui parfois s'offrent à eux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine