Le rappeur québécois Loud a reçu les grands honneurs lors de la soirée hip-hop sur les plaines d'Abraham, samedi soir. Son succès Toutes les femmes savent danser a atteint le numéro un du palmarès radio BDS, une première au Québec pour une chanson hip-hop

L'artiste montréalais a reçu l’honneur des mains de son acolyte de longue date, Ajust. Pour Loud, de son vrai nom Simon Cliche-Trudeau, cette récompense arrive après une année des plus prometteuses.

Le rappeur est effectivement très en vue, lui dont la carrière solo commence à peine. Ses chansons et ses vidéos cumulent des millions de clics sur le web, ce qui lui a permis de se tailler une place enviable sur la scène hip-hop, tant ici qu’en France.

Cette effervescence était bien perceptible samedi soir sur la grande scène, alors que la foule lui a réservé un accueil énergique.

Après la prestation de Loud, les rappeurs américains Lil Yachty et Future ont tour à tour pris d'assaut la scène principale.

Jane Birkin symphonique

Pendant ce temps, au parc de la Francophonie, les spectacteurs vivaient un moment de grande émotion avec la chanteuse britannique - mais Française d'adoption - Jane Birkin.

Portée par les musiciens de l'Orchestre symphonique de Québec, l'artiste de 71 ans a enfilé les succès écrits par son ex-compagnon de vie, Serge Gainsbourg, tels que Ces petits riens ou Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve.

Malgré quelques fausses notes et écarts de voix, la richesse des arrangements musicaux et la profondeur des textes ont valu à Jane Birkin de chaleureux applaudissements tout au long de la soirée.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque