Retour

Maïté Viens : reprise des recherches dans le 2e bassin

Les recherches pour retrouver le corps de Maïté Viens ont repris vendredi au pied des chutes Jean-Larose, à Beaupré. Les autorités concentrent maintenant leurs efforts dans le deuxième bassin.

Une dizaine de membres de l’unité d’urgence et du groupe d’intervention tactique de la Sûreté du Québec (SQ), aidés de bénévoles, s’affairent à retirer les sédiments contenus dans le bassin.

Des pompes à eau ont été installées en amont de l’endroit où se déroulent les recherches afin de détourner la rivière Jean-Larose et assécher les trois chutes ainsi que leur bassin respectif.

Les équipes de recherche travaillent en étroite collaboration avec la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ).

« Ils surveillent le barrage. Donc, on est toujours en communication avec eux parce qu’on est tributaires de ce qui va subvenir du barrage », explique la porte-parole de la SQ, Hélène Nepton.

Hypothèse écartée

Les plongeurs font face à un défi important. Ils travaillent tout près d’une chute d’une dizaine de mètres. Un périmètre a été établi pour qu'ils puissent travailler de manière sécuritaire.

Les équipes de recherche travaillent toutefois contre le temps; le barrage bloqué présentement pour retenir l'eau ne pourra le rester indéfiniment.

Alors que les autorités et la famille de la jeune femme avaient bon espoir de la retrouver dans le bassin situé au bas de la troisième chute, les recherches effectuées jeudi ont permis d’écarter pour de bon cette hypothèse.

Il s'agit du 13e jour de recherches pour retrouver la dépouille de la jeune femme de 21 ans.

Avec les informations d’Alexandra Duval

Plus d'articles

Commentaires