Retour

Maltraitance dans Charlevoix : 30 mois de prison pour un des accusés

Un des accusés dans le dossier de maltraitance de personnes déficientes et âgées dans Charlevoix, Jean Coutu, écope de 30 mois de prison après avoir plaidé coupable à quatre chefs d'accusation, au palais de justice de La Malbaie. Une peine jugée trop clémente par les proches d'une des victimes.

Jean Coutu était accusé de voies de fait causant des lésions et de voies de fait simple sur trois victimes. L'accusation de voies de fait grave a été abandonnée.

Les faits reprochés se sont produits dans une résidence pour personnes âgées de Saint-Urbain, où l'homme dans la cinquantaine était employé.

Le frère d'une des victimes estime que l'accusé s'en tire à bon compte. L'homme croit que les blessures infligées à son frère de 71 ans, souffrant d'une importante déficience intellectuelle, imposaient une peine plus sévère.

Le frère du septuagénaire croit que cette décision entraînera d'autres « sentences bonbons » pour les autres accusés dans cette affaire.

L'accusé au lourd passé judiciaire a déjà purgé l'équivalent de 19 mois de prison en détention provisoire depuis son arrestation en mai 2015. Il lui reste donc encore 11 mois à passer derrière les barreaux.

Quatre autres accusés

L'enquête de la Sûreté du Québec, qui visait deux résidences, a mené à l'arrestation de quatre autres individus, dont le propriétaire des établissements, Rémy Bernier.

Au total, douze résidents, des personnes en perte d'autonomie ou souffrant de déficience intellectuelle sévère, auraient été maltraités.

Après une enquête interne, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de la Capitale-Nationale (CIUSS), qui avait la responsabilité des résidences, a congédié quatre gestionnaires en décembre dernier. Le ministre Barrette avait précisé que des gens en position d'autorité étaient au courant de certains manquements, mais n'ont pas agi.

D'après les informations de Marc-Antoine Lavoie

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine