Le cinéaste Jimmy Larouche adaptera au grand écran Mãn, le populaire roman de Kim Thúy. Le réalisateur l'a annoncé en primeur mercredi matin à l'émission Première heure.

Mãn sera le quatrième long métrage du réalisateur originaire du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il est l'auteur d'Antoine et Marie (2014) et de La cicatrice (2012). Mon ami Dino sera quant à lui lancé cette année.

En entrevue à ICI Première à Québec, Jimmy Larouche s'est rappelé être tombé sous le charme de l'auteure d'origine vietnamienne en visionnant un de ses passages à l'émission Tout le monde en parle, lors d'un épisode d'insomnie. Le cinéaste a ensuite contacté Kim Thúy par Facebook qui lui aurait suggéré de lire son plus récent roman, Mãn.

« Dès le premier paragraphe, je suis tombé en amour avec son univers tout comme la personne m'avait déjà séduite. Et plutôt que de me lancer dans un discours sur mon parcours, je lui ai écrit : voici comment le film commence, je lui ai envoyé les trois premières minutes du film », raconte le cinéaste.

Bien qu'il soit encore trop tôt pour parler de distribution ou même de calendrier de tournage, Jimmy Larouche a déjà une bonne idée de l'univers qu'il souhaite créer autour de la protagoniste principale du récit, une Vietnamienne arrivée au Québec et mariée à un restaurateur.

« Mãn est une mosaïque de souvenirs, donc l'univers que j'ai l'intention de créé oui, sera réaliste, mais une réalité qui sera très proche de qu'elle se souvient de cette réalité », mentionne le réalisateur avant d'indiquer pour l'instant, il compte récréer l'histoire en studio, à Montréal, malgré une trame narrative dispersée sur plusieurs continents.

Le film sera réalisé grâce au fonds Harold Greenberg qui permettra d'acquérir les droits d'adaptation de l'œuvre.

Revoyez l'entrevue avec Kim Thúy réalisée à l'occasion de la sortie de Vi :

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine