Retour

Mandat de grève de six jours dans une centaine d'écoles de la région de Québec

Une centaine d'écoles de Québec et de Chaudière-Appalaches seront perturbées par des journées de grève au cours des prochaines semaines. Les enseignants des commissions scolaires des Navigateurs et des Découvreurs se sont prononcés, lundi soir, en faveur de six journées de débrayage.

Sur la Rive-Sud, les enseignants de la Commission scolaire des Navigateurs ont voté à 72 % en faveur de la grève.

Du côté de la Commission scolaire des Découvreurs, qui regroupe les écoles de Sainte-Foy, Cap-Rouge, Sillery, L'Ancienne-Lorette et Saint-Augustin-de-Desmaures, le mouvement de grève a obtenu 69 % des appuis.

Les six jours de grève ne seront pas consécutifs. Le front commun des centrales syndicales déterminera quand le droit de grève sera exercé. Un préavis de sept jours sera donné.

Toutes les écoles primaires et secondaires ainsi que les centres de formation des adultes et les centres de formation professionnelle seront touchés.

Certaines écoles ont déjà informé les parents que le service de garde sera également fermé lors des journées de débrayage.

Mercredi, les enseignants des écoles francophones de Montréal, de Laval, de la Rive-Nord, de l'Outaouais et de la région de Granby tiendront une première journée de grève qui touchera environ 275 000 enfants.

Plus d'articles

Commentaires