Retour

Manif à Beauport : 8 autres écoles de la région seront fermées demain

Huit écoles supplémentaires de Beauport, de l'Île d'Orléans et de la Côte-de-Beaupré seront fermées demain puisqu'une manifestation anti-G7 est prévue dans ce secteur.

Un texte d’Alain Rochefort

La Commission scolaire des Premières-Seigneurie a pris la décision de fermer sept écoles pour assurer la sécurité des élèves et éviter de les exposer à de longs temps d’attente en autobus. L'École Secondaire François-Bourrin, une instutition privée, ferme également ses portes demain.

Un rassemblement est prévu tôt demain matin dans l'arrondissement Beauport, à proximité du stationnement d’un restaurant Normandin situé près de l'autoroute Dufferin-Montmorency.

La Commission scolaire des Premières seigneuries avait déjà prévu fermer quatre écoles demain. L'ajout de sept écoles supplémentaires a été annoncé ce matin par la Commission scolaire. Un courriel a été acheminé aux parents des établissements concernés pour les informer.

Décision tardive

L’incertitude entourant le trajet des manifestants - qui n'est toujours pas dévoilé – a poussé la direction à prendre cette décision tardivement, explique la porte-parole de la commission scolaire des Premières Seigneuries, Martine Chouinard.

« Hier, en fin de journée, considérant que nous n’avions toujours pas le lieu, le parcours, le trajet qui serait emprunté, pour des motifs de prévention et de sécurité des élèves, nous avons pris la décision de fermer ces établissements ».

Les épreuves ministérielles prévues au calendrier le 8 juin dans ces écoles seront déplacées aux 11 et 12 juin.

Une dizaine d'écoles et une quinzaine de centres de la petite enfance (CPE) sont également fermés aujourd'hui, dans le secteur du centre-ville de Québec.

Environ 10 000 fonctionnaires et des centaines de jeunes sont donc en congé à quelques heures du début du Sommet du G7, à La Malbaie.

Réseau de transport de la Capitale

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a pour sa part apporté des modifications aux services offerts en raison du G7.

Malgré l’absence de service eXpress à l’heure du midi, le RTC ajoutera notamment des bus sur ses parcours réguliers, aujourd'hui, et dépêchera du personnel sur place pour aider aux déplacements des fonctionnaires qui souhaitent quitter le centre-ville.

Plusieurs autres établissements du centre-ville ont également choisi de fermer leurs portes.Certains propriétaires ont décidé de placarder leurs vitrines.

Un importante présence policière ne passe pas inaperçue au centre-ville. Plus de 1000 policiers sont déployés dans la capitale jusqu’à samedi.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un oisillon aide son frère à sortir de sa coquille





Rabais de la semaine