Retour

Manifestation contre le système de paie Phénix

Les employés de bureau de l'établissement carcéral de Donnacona ont protesté, mardi matin, contre le système de paie Phénix qui continue de connaître des ratés, plus d'un an après sa mise en oeuvre.

Une cinquantaine de manifestants ont ralenti l'entrée au travail des agents correctionnels, afin de lancer un message clair à l’employeur.

Les employés de la fonction publique fédérale membres du Syndicat des employés du solliciteur général (SESG) accusent l’employeur de tarder à prendre des décisions pour corriger les problèmes liés au système.

« Nous sommes hantés par le système de paie Phénix depuis un an et demi que nos membres vivent des difficultés. L’employeur nous promet de corriger les problèmes, mais il n’y a pas d’actions qui sont prises », dit Chantal Fortier, présidente du SESG à Donnacona.

Environ 70 employés du pénitencier connaîtraient des problèmes avec leur paie depuis des mois, affirme Mme Fortier. Selon elle, ils ne reçoivent par exemple plus la prime habituellement versée pour exercer une surveillance des délinquants en milieu carcéral.

« Toute particularité à notre ministère, c’est problématique », dit Mme Fortier.

Les dossiers liés à des congés de maternité ou des absences pour accidents de travail ou absences à long terme ne seraient pas traités adéquatement dans le système de paie.

Les syndiqués demandent au gouvernement d’embaucher sans tarder du personnel compétent pour revoir les dossiers et corriger les difficultés engendrées par le système.

Rappelons que le nouveau système automatisé de paie Phénix est utilisé pour les versements de salaires de plus de 300 000 fonctionnaires canadiens. Depuis l’entrée en vigueur du système en avril 2016, des employés de la fonction publique ont dénoncé des retards, des absences de paiement ou des versements erronés.

Le système Phénix, conçu par IBM, avait été choisi pour mettre fin aux problèmes d'inefficacité de l'ancien système de paie qui datait des années 1970.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine