Retour

Manifestation des employés de l'hôtel Delta à Québec

Les employés syndiqués de l'hôtel Delta ont pris la rue, lundi matin, à Québec. Ils souhaitent accroître la pression sur leur employeur pour renouveler leur convention collective.

Vers 11 h, une soixantaine d'employés ont fait le pied de grue pendant une heure devant le complexe hôtelier du boulevard René-Lévesque. Les employés du Delta font partie d'un ensemble de 25 syndicats qui se sont alliés pour mener une négociation coordonnée dans le milieu hôtelier de Montréal, de Québec et de l'Estrie. À Québec, les hôtels touchés sont le Hilton, le Delta, l'hôtel Pur et l'hôtel Classique.

Le président du syndicat du Delta, Alain Bisson, mentionne que cette courte manifestation est un premier avertissement. « Les négociations n'avancent pas. On a eu notre mandat de grève, on est prêts à l'utiliser. On attend des dates de rencontre avec notre employeur et on veut négocier », déclare-t-il.

Les employés de quatre grands hôtels de Québec se sont dotés d'un mandat de grève de 72 heures dans l'espoir de faire avancer les négociations pour le renouvellement de leur convention collective.

Les employés réclament une convention collective de quatre ans avec des augmentations de salaire de 4 % pour les trois premières années et 5 % pour la dernière. Ils exigent aussi une bonification de la prime de vacances, une indemnité de départ advenant la fermeture d'un département et une clause de protection des emplois.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine