Les techniciens de scène du Centre Vidéotron ont voté à l'unanimité, mardi, pour un mandat de grève générale illimitée. Le débrayage pourra être déclenché au moment jugé opportun.

Un texte de Jean-François Nadeau

Les 400 techniciens représentés par l'Alliance internationale des employés du théâtre et de la scène réclament une convention collective et de meilleures conditions de travail.

« On demande de pouvoir parler à l'employeur, premièrement, affirme le porte-parole du syndicat, Robert Masson. Présentement, l'employeur est fermé. On est l'endroit le moins cher et le moins contraignant en Amérique. »

La grève pourrait toucher des événements comme les spectacles et les galas de boxe présentés au Centre Vidéotron. « Il y en a une série qui s'en vient. Il y a de la boxe, Maroon Five, Green Day et The Lumineers, entre autres », rappelle Robert Masson.

Le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec et les matchs des Remparts ne seront toutefois pas affectés en cas de grève.

Le syndicat souhaite toujours discuter avec l'employeur avant d'en arriver à déclencher des moyens de pression.

Plus d'articles