Retour

Menaces contre le cardinal: Jacques Félix demeure détenu

L'homme qui aurait menacé et harcelé le cardinal Gérald Cyprien Lacroix n'a pas pu retrouver sa liberté.

Un texte de Yannick Bergeron

Le juge Bernard Lemieux a rejeté la demande de remise en liberté de Jacques Félix pour « assurer la sécurité des victimes ».

En plus du cardinal Lacroix, le chancelier du diocèse de Québec, Jean Tailleur, aurait aussi été la cible des menaces de l'accusé.

L'homme de 69 ans a sollicité l'aide des deux hommes d'église dans sa cause de divorce.

Il a tenté d’obtenir en vain leur témoignage lors d’une l'audience. Après avoir perdu sa cause civile, il aurait envoyé des courriels litigieux aux deux plaignants.

Jacques Félix est un résident du secteur de Saint-Nicolas à Lévis et n'a pas d'antécédent judiciaire. Il sera de retour devant le tribunal dès demain pour gérer la suite de son dossier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine