Un homme de 69 ans a comparu vendredi au palais de justice de Québec pour répondre à des accusations de menaces de mort à l'endroit du cardinal Gérald Cyprien Lacroix et de l'abbé Jean Tailleur, chancelier du Diocèse de Québec.

Jacques Félix aurait menacé les deux hommes d’Église par courriel relativement à une procédure de divorce.

« Ces menaces auraient été suffisamment sérieuses pour que les autorités diocésaines portent plainte à la police de Québec », a indiqué le Diocèse de Québec, vendredi, par voie de communiqué.

M. Félix fait aussi face à des accusations de harcèlement à l’endroit du cardinal et de l’abbé pour des événements qui seraient survenus entre mai 2015 et avril 2017.

L’accusé a comparu au palais de justice de Québec sans avocat vendredi. Il a affirmé que les courriels envoyés « n’étaient pas criminels, mais qu’ils étaient provocants ».

La poursuite s'est opposée à sa remise en liberté, précisant que l’enquête n’était pas terminée et qu’elle pourrait mener à de nouvelles accusations.

L'accusé reviendra en cour lundi pour l’enquête sur remise en liberté.

Plus d'articles

Commentaires