Les spectateurs qui assisteront au spectacle de la fête nationale sur les plaines d'Abraham verront les règles de sécurité assouplies cette année.

Le nouveau producteur de l'événement, Sylvain Parent-Bédard, a affirmé que la Ville entend mettre en place des mesures moins imposantes.

« On amène une sécurité à peu près usuelle, comme dans la majorité des autres festivals. Le périmètre de sécurité diminue, ça va être plutôt des zones d'accueil et les fouilles, ça disparaît. Ce ne sera plus comme c'était parce que ça vise toute la famille », a expliqué l'organisateur, en marge du dévoilement de la programmation.

Il n'y aura plus de zone de sécurité élargie à l'extérieur du site des plaines. Le périmètre sera comparable à ceux des grands événements, comme les spectacles de Céline Dion ou Madonna.

Des règles assouplies

Ces nouvelles mesures marquent la fin du virage radical entrepris par le maire de Québec, Régis Labeaume, en 2011 concernant la sécurité lors de la fête nationale.

L'an dernier, la Ville avait assoupli ces règles, mais des zones de fouilles étaient toujours visibles à l'entrée du périmètre.

Il y a deux semaines, Régis Labeaume avait mentionné vouloir alléger les mesures de sécurité, sans donner plus de précisions.

Rappelons qu'en janvier, le maire Labeaume a déclaré qu'il entendait modifier les règlements municipaux pour permettre aux grands rassemblements festifs, comme la fête nationale ou le Carnaval, de s'étirer plus tard dans la nuit.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine