Six ans après avoir attiré la plus importante foule de l'histoire du Festival d'été de Québec, le légendaire groupe Metallica prendra d'assaut les plaines d'Abraham ce soir pour renouer avec l'un de ses publics les plus fidèles des 35 dernières années.

Un texte de Louis Gagné

James Hetfield, Lars Ulrich, Kirk Hammett et Robert Trujillo monteront sur les planches de la scène Bell à compter de 21 h 30.

Le groupe originaire de Charlevoix Metalord et le quatuor Voivod, véritable pionnier du métal québécois, réchaufferont la foule avant l’entrée en scène de la formation californienne.

Québec est le premier arrêt en sol canadien du WorldWired Tour 2017, la tournée de promotion de l’album Hardwired... to Self-Destruct, sorti en novembre dernier. Metallica se produira également à Toronto, Montréal, Vancouver et Edmonton.

Même si le setlist de la tournée – qui peut varier légèrement d’un concert à l’autre – comporte quelques titres du nouvel opus du groupe, dont Hardwired et Atlas, Rise!, les nostalgiques des albums qui ont propulsé le groupe vers les plus hauts sommets dans les années 1980 ne seront pas en reste.

Lors de ses derniers concerts en sol américain, le groupe phare du heavy métal a notamment interprété les mythiques For Whom the Bell Tolls, One, Master of Puppets et Seek and Destroy.

La dernière visite de Metallica à Québec remonte au mois de septembre 2015. Le groupe avait eu l’honneur de donner le dernier concert présenté au Colisée Pepsi.

Deux jours plus tard, la formation américaine avait offert au tout nouveau Centre Vidéotron son baptême du feu.

Le concert de Metallica dans la capitale survient deux jours avant la venue d’un autre géant du métal.

La formation britannique Iron Maiden, qui entretient elle aussi une longue histoire d’amour avec le public de Québec, se produira au Centre Vidéotron dimanche soir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Toute la vérité sur le Lion





Rabais de la semaine