Le nouveau directeur artistique de La Bordée s'ammène au théâtre de la rue Saint-Joseph avec plusieurs idées en tête. Michel Nadeau, qui a dirigé pendant près de 30 ans le Théâtre Niveau Parking, a l'intention de miser sur la création, sa première passion.

Comédien, auteur et metteur en scène, Michel Nadeau succède à Jacques Leblanc nommé directeur du Conservatoire d'art dramatique de Québec, en avril.

« Je veux qu'on fasse un peu plus de création, on en faisait beaucoup au Parking. Jacques Leblanc en faisait une presque chaque année. Moi, je voudrais en faire un peu plus parce que je pense que c'est ça qui nous donne aussi le pouls de ce qui se passe », dit-il en entrevue à l'émission Première heure.

Le nouveau directeur artistique souhaite aussi mettre de l'avant des oeuvres du répertoire québécois. Tout en dirigeant La Bordée, Michel Nadeau poursuivra son association avec le Conservatoire d'art dramatique de Québec où il enseigne depuis 1986.

L'homme de théâtre n'exclut pas de jouer sur scène, mais « pas pour les deux prochaines années. » Il préfère se concentrer pour l'instant sur le défi que représente la gestion d'un théâtre à saisons.

Michel Nadeau présentera sa première programmation au public au printemps prochain. Cet automne, il assurera la mise en œuvre de la prochaine saison planifiée par Jacques Leblanc, en poste de 2004 à 2016.

La 40e saison de La Bordée sera lancée le 20 septembre prochain avec la pièce Gloucester de Simon Boudreault et Jean-Guy Legault.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine