Retour

Mohamed Doudou Traoré : la couronne réclame 7 ans de prison

La poursuite réclame sept ans de prison contre l'infirmier Mohamed Doudou Traoré qui a drogué deux jeunes femmes avant de les violer.

Un texte de Yannick Bergeron

Qualifiant cette suggestion de peine d'écrasante, l'avocate de Traoré soutient que les crimes commis méritent tout au plus deux ans d'emprisonnement.

Me Marie-Élaine Poulin a demandé au juge de considérer la large médiatisation de l'affaire qui a eu de grands impacts sur son client, tout en disant qu'elle ne veut pas le victimiser pour autant.

L'avocat de la poursuite, de son côté, n'a pas hésité à qualifier l'infirmier de prédateur sexuel. Le fait qu'il ait drogué les victimes pour arriver à ses fins est un facteur « très aggravant », a fait valoir le représentant de la Couronne, Me Michel Bérubé. Il clame que les deux agressions méritent des peines consécutives.

Prédateur sexuel, dit la poursuite

Me Bérubé a donc suggéré d'imposer trois ans de prison pour l'une des victimes et 4 ans pour l'autre puisque Doudou Traoré a transmis la chlamydia à cette dernière.

« L'accusé est reconnu coupable d'infractions en lien avec deux victimes distinctes et il emploie le même modus operandi pour les deux victimes : il les drogue, les abuse à deux occasions distinctes. À notre avis ça correspond clairement à la définition de prédateur sexuel », insiste Me Bérubé.

La défense considère que cette demande est déraisonnable et rappelle que l'homme de 35 ans n'avait pas d'antécédent judiciaire.

Congédié par son employeur

Le juge René de la Sablonnière a mis la cause en délibéré. Il rendra sa décision le 29 septembre. D'ici là, Doudou Traoré bénéficie toujours de sa liberté.

Le Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) confirme le congédiement de l'infirmier à la suite du verdict de culpabilité. Il est toujours inscrit au tableau de l'ordre des infirmières, mais devra passer par le processus de discipline.

Plus de détails à venir...

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine