Retour

Mois de l’histoire des Noirs : « S’unir pour bâtir ensemble »

Tout au long de février, le Mois de l'histoire des Noirs à Québec appelle à l'unité en favorisant les échanges entre les cultures à travers des conférences, projections de documentaires et événements sportifs.

La programmation, dévoilée mardi sous le thème « S’unir pour bâtir ensemble », s’adresse à tous et vise à attirer entre autres les jeunes.

Conférence sur les boxeurs noirs, journée sportive avec le Rouge et Or, prestations musicales, discussions avec le rappeur Webster, bibliothèque vivante font partie de la liste des activités proposées tout au long du mois.

Le porte-parole de l’événement, le boxeur Éric Martel-Bahoéli, souhaitait s’impliquer dans l’événement pour parler de sa réalité et du vivre ensemble. « M’impliquer et parler de mon vécu à travers le sport, tout ce que ça m’a apporté et comment c’est possible de se démarquer en étant noir à Québec, mais positivement », dit-il.

L’occasion est belle également pour le boxeur, de père ivoirien, d’en apprendre davantage sur sa culture.

« Le fait que j’ai été élevé ici à Québec par des Blancs, vu que ma mère est québécoise, je n’étais pas au courant de toute l’histoire qu’il pouvait y avoir au niveau des Noirs et moi, j’étais un peu ignorant face à ça et c’est pour ça que je trouve ça vraiment intéressant de moi-même pouvoir me renseigner. »

Le Brésil à l'honneur

L’événement mettra à l’honneur cette année le Brésil en tant que pays invité. Maxime-Kalifa Sanou, l’un des organisateurs, fait un parallèle avec Québec.

« On parle d’un pays d’Amérique latine, mais on va parler d’une communauté noire, qui dans le fond, vit au sein d’une communauté en Amérique latine, on peut peut-être faire un parallèle avec les Noirs au Québec, qui sont bien intégrés dans une ville, qui, on va se le dire est plutôt blanche, mais on rayonne tous les jours, on est intégrés, impliqués. »

Une conférence sur le mouvement d’émancipation noir au Brésil sera présentée à la librairie Laliberté de Sainte-Foy, le 13 février.

Le Mois de l’histoire des Noirs a été créé en 1926 aux États-Unis par l’historien afro-américain Carter Godwin Woodson. Il souhaitait au départ instituer une semaine de l’histoire des Noirs dans les écoles pour qu’elle soit reconnue et pour combattre les préjugés.

Le Mois de l'historie des Noirs à Québec sera lancé le 1er février au Palais Montcalm.

Plus d'articles