Le 4e MondoKarnaval, qui se tiendra dans Limoilou au début septembre, propose un voyage au coeur des diverses cultures présentes à Québec à travers une cinquantaine de prestations de musique et de danse notamment.

Un texte de Valérie Cloutier

L'Espagne, la Syrie, la Chine, le Cameroun et l'Iran sont au nombre de la quarantaine de pays représentés cette année. Le MondoKarnaval soulignera la force de la francophonie dans le monde, un thème qui réjouit l'artiste Marco Calliari, co-porte-parole de l'événement.

« Je suis un représentant des enfants de la loi 101, un Italo-Québécois né à Montréal. Moi j'ai tourné avec Anonymus, le premier groupe au Québec, que ce soit heavy metal ou pas, composé d'immigrants et de fils d'immigrants à faire des albums en français. Ça a pris des enfants de la loi 101 pour le faire! »

La majorité des activités se tiendront au lieu historique national Cartier-Brébeuf: spectacles, marché du monde, débats, expositions et projections. Un grand défilé réunissant près de 500 carnavaleux se tiendra pour sa part sur la 3e avenue le 2 septembre dès 16 h.

Les résidents sont d'ailleurs invités à participer au défilé en décorant leur balcon aux couleurs de la fête. Une belle occasion de tisser des ponts entre les cultures, selon la directrice de MondoKarnaval, Doina Balzer.

King Abid sur place

Établi à Québec depuis 15 ans, l'artiste d'origine tunisienne King Abid prendra part à MondoKarnaval en présentant ses compositions urbaines. Une musique métissée entre le reggae, le dancehall et des sonorités d'Afrique du Nord.

« Quand le défilé arrive, c'est là que mon spectacle commence. Cet événement, ça me plaît! C'est à l'image de la ville de Québec, c'est l'équipe multiculturelle, la fraîcheur et le concept assez fou! C'est fou de faire tout ça, c'est plus qu'un festival! Un défilé, l'arbre à souhaits, la bouffe incroyable, le mariage marocain, la programmation avec autant d'artistes, presque 600, c'est fou! »

Parmi les artistes, on compte les humoristes Boucar Diouf et Nabila Ben Youssef. Le Cirque Kalabanté de la Guinée sera à Québec pour la première fois. Un plaisir pour les yeux, affirme Doina Balzer.

« Ils ont préparé un métissage entre la danse, la musique et les acrobaties. L'Afrique est bien présente, mais en empruntant des inspirations un peu partout dans le monde ».

Un spectacle de cirque à l'image d'un événement multiculturelle qui se veut rassembleur.

« C'est plus qu'un festival. C'est une âme, c'est un coeur », ajoute la directrice avant d'ajouter « à bientôt! »

MondoKarnaval se tiendra les 2, 3 et 4 septembre au lieu historique national Cartier-Brébeuf.

Plus d'articles

Commentaires