Retour

Monument en l'honneur des pompiers morts en service

La Ville de Québec a inauguré lundi sur le terre-plein du boulevard Langelier un monument commémoratif pour rendre hommage aux pompiers morts en service. L'oeuvre rappelle aussi les grands incendies qui ont marqué l'histoire de la ville.

Le monument compte 14 stèles et un bronze représentant un pompier tenant deux enfants. Le nom de 34 pompiers décédés entre 1880 et aujourd'hui est gravé sur les stèles d'acier et de verre rappelant la couleur du feu.

Des photos de même que de courts textes, témoignages fictifs, courtes mises en contexte rédigés par la dramaturge de Québec Isabelle Hubert figurent sur le monument commémoratif qui compte un volet interprétation.

Christian Paradis, directeur du Service de protection contre l'incendie de Québec, parle d'une reconnaissance précieuse pour les pompiers de Québec.

« C'est un moment précieux pour nous. Ce mémorial de classe mondiale me touche beaucoup, j'ai moi-même perdu huit collèges au cours de ma carrière et je peux vous dire l'impact que ça a, sur les familles, les milieux de travail », témoigne-t-il.

Les stèles sont installées dans un lieu symbolique. Au 19e siècle, après l'incendie qui avait rasé des milliers de bâtiments dans Saint-Roch et Saint-Sauveur, le boulevard Langelier avait été aménagé pour créer une zone de coupe-feu entre les quartiers.

La sculpture de bronze intitulée Mission accomplie a par ailleurs été créée par l'artiste Truong Chanh Trung en 2005 à l'occasion des Jeux mondiaux de policier et pompiers.

Le volet interprétation du projet d'aménagement a été réalisé au coût de 75 000 $ provenant de l'Entente de développement culturel entre la Ville de Québec et le ministère de la Culture et des Communications.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine