Retour

Mort d'un co-chambreur : Bryan Demers-Thibeault en attente d'un verdict

Le jury délibère au procès de Bryan Demers-Thibeault accusé d'avoir poignardé à mort son co-chambreur dans le quartier Limoilou. Bryan Demers-Thibeault est accusé de meurtre au deuxième degré.

Un texte de Yannick Bergeron

Le jury de 10 hommes et 2 femmes, qui a entendu la preuve, doit déterminer si c'est bien Demers-Thibeault qui a tué la victime, Robert Lepage, âgé de 52 ans.

La victime a été retrouvée gisante dans son sang à l'intersection de la 1re Avenue et de la 5e Rue, le 17 mai 2014. Les deux hommes habitaient la même maison de chambre.

Selon la poursuite, Bryan Demers-Thibeault a donné 29 coups de couteau à Robert Lepage pour une raison inexpliquée.

« Le mobile, s'il y en a un, est plutôt nébuleux », a convenu la juge Michèle Lacroix dans ses directives au jury, ajoutant qu'un mobile n'est pas nécessaire pour qu'il y ait un meurtre.

La poursuite a aussi mis en preuve des prélèvements d'ADN provenant de la scène de crime et des déclarations incriminantes de l'accusé faites à des agents doubles.

Bryan Demers-Thibeault, qui a témoigné pour sa défense, a juré avoir vu la victime se chicaner avec un homme inconnu dans les minutes qui ont précédé le drame.

L'accusé de 31 ans a une longue feuille de route criminelle.

Identifié comme suspect immédiatement après le drame, il s'en était pris à l'enquêteur lors de son interrogatoire. La scène avait d'ailleurs été filmée.

Il avait écopé d'une peine de 7 mois pour avoir commis des voies de fait sur un agent de la paix.

Plus d'articles