Retour

Mort de Marie-Pier Gagné : le maire Labeaume promet de sécuriser la traverse piétonnière

Le maire Régis Labeaume promet de trouver rapidement une solution pour sécuriser la traverse piétonnière qui sépare le CHUL à Laurier Québec, sur le boulevard Laurier.

La mort tragique de Marie-Pier Gagné, enceinte de 37 semaines, qui a été fauchée mortellement le 10 août dernier, n'a laissé personne indifférent, insiste le maire.

Dès ce printemps, le terre-plein central sera protégé par des aménagements temporaires en béton. Le propriétaire de Laurier Québec, Ivanhoé Cambridge, collabore avec la Ville pour trouver une solution permanente.

Le maire Labeaume ne peut préciser pour l'instant le type de passerelle qui pourrait être aménagée. Toutes les options sont envisagées allant de la passerelle souterraine à un aménagement qui passerait au-dessus du boulevard Laurier.

Ce secteur très achalandé pose un problème de sécurité depuis un moment, reconnaît le maire Labeaume. Toutefois, la mort de Marie-Pier Gagné s'est avérée une prise de conscience pour les autorités.

L'automobiliste impliqué dans l'accident, qui a par ailleurs été accusé, hier, de négligence criminelle, a heurté Marie-Pier Gagné alors qu'elle se trouvait sur le terre-plein central. Le maire souhaite justement faire en sorte que les voitures ne puissent plus le franchir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine