Retour

Mort de Maximilien Frenette : trois témoins rencontrés par les policiers

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) a retracé les trois témoins qu'il recherchait pour éclaircir les circonstances entourant la mort de Maximilien Frenette, le jeune homme de 19 ans dont le corps a été repêché samedi dans les eaux de la rivière Saint-Charles.

« Les témoins que nous recherchions le soir de sa disparition ont été identifiés et rencontrés. Ils ont pu confirmer certains éléments de l’enquête qui étaient déjà connus des enquêteurs. Celle-ci suit son cours », a déclaré par voie de communiqué la porte-parole du SPVQ, Cyndi Paré.

Vendredi, les policiers avaient lancé un appel à témoin afin de retrouver deux hommes et une femme qui avaient été aperçus en compagnie du disparu dans la nuit du 25 au 26 mai.

Après avoir quitté le bar La Ninkasi du Faubourg, situé sur la rue Saint-Jean, vers 2 h 30, Maximilien Frenette s’était rendu au cimetière Saint-Matthew, situé quelques mètres plus loin, où il a mangé en compagnie des trois témoins.

À la recherche d'indices

Les policiers poursuivent leurs recherches dans l’espoir de trouver de nouveaux éléments qui pourraient éclaircir l'affaire.

La planche à roulettes multicolore de type longboard avec laquelle se déplaçait Maximilien Frenette n'a toujours pas été retrouvée.

Les recherches effectuées dimanche sur les berges de la rivière Saint-Charles, entre les ponts Drouin et Lavigueur, près de l’endroit où le corps du jeune homme a été retrouvé, n’ont rien donné.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine