Retour

Mort de Valérie Gagné : Cynthia Gaulin coupable à son 2e procès

Cynthia Gaulin a été déclarée coupable de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort de son amie Valérie Gagné, mercredi, au terme de son deuxième procès.

Le juge Jean-Paul Decoste a statué qu'elle avait fait preuve d'un manque de jugement flagrant en prenant le volant le soir du 8 octobre 2011, alors qu’elle avait bu et qu’elle n’avait ni permis ni expérience de conduite.

La Fiat 500 à bord de laquelle se trouvaient les deux jeunes femmes avait fait un capotage à la suite d’une perte de contrôle survenue sur le boulevard Hamel, à Québec.

Valérie Gagné, 24 ans, était demeurée coincée sous la voiture. Elle avait été transportée à l’hôpital où son décès avait été constaté.

Témoignage rejeté

Le juge n'a pas cru le témoignage de Cynthia Gaulin. Elle soutenait que c’est une manœuvre de la passagère qui était à l’origine de l’accident.

L’accusée, qui avait 20 ans au moment où l’accident s’est produit, disait que la victime lui avait caché la vue en essayant de lui indiquer où se trouvait le clignotant.

Cynthia Gaulin avait été acquittée des accusations de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort et de délit de fuite qui pesaient contre elle au terme d’un premier procès en avril 2015.La Cour d’appel avait ordonné la tenue d’un nouveau procès quelques mois plus tard après que la Couronne eut contesté le jugement rendu en première instance.

Une grand-mère soulagée

La grand-mère de Valérie Gagné, Liliane Belleau, a accueilli le verdict de culpabilité avec satisfaction.

« Je suis très contente. Je ne sais pas si vous savez là, mais ça fait sept ans que j’attends ça », a réagi la dame.

Liliane Belleau en veut à Cynthia Gaulin, à qui elle reproche d’avoir menti pour couvrir sa faute.

« Je sais que c’est des menteries, qu’elle a mis tout ça sur le dos de Valérie, mais c’est facile quand la personne n’est pas là. C’est pour ça que je suis bien contente qu’elle embarque », a lancé la grand-mère de la victime. 

Les représentations sur la peine de Cynthia Gaulin auront lieu le 17 septembre.

Avec les informations de Yannick Bergeron

Plus d'articles