Retour

Muse, « un grand coup » pour marquer la fin du FEQ

Pour sa dernière soirée, le Festival d'été de Québec (FEQ) accueille la formation Muse sur la scène principale des plaines d'Abraham. L'organisation assure que cette utlime prestation sera un moment de clôture magistral de ce 50e Festival.

« Assurément, il y a quelque chose qui se passe entre Muse et la clientèle de Québec, souligne d’emblée Louis Bellavance, directeur de la programmation du FEQ. On l’a vu lors des deux soirs au Centre Vidéotron, il y a un an et demi. »

Après Rammstein l’an dernier, l’organisation du FEQ souhaitait frapper « un grand coup » pour sa dernière tête d’affiche afin de fêter ses 50 ans. « C’est sûr qu’on veut finir en force. Ça fait partie de notre marque de commerce année après année », dit M. Bellavance.

Habitués aux spectacles dans des salles de concert, les membres de Muse font exception à la règle ce soir pour renouer avec leur public de Québec. « C’est nouveau pour eux de faire des festivals extérieurs. Ils n’en ont pas fait pendant des années et cette année, ils nous ont dit qu’ils étaient prêts », affirme M. Bellavance.

Productions d’envergure

Depuis vendredi, l’équipe de production du FEQ ne chôme pas. Pour les spectacles de Metallica, de Gorillaz et de Muse, l’équipe technique du festival doit complètement changer l’environnement de la scène des plaines d'Abraham afin de l’adapter à la tournée de chaque groupe.

« On a fait presque tout le reste du festival avec une seule configuration, et là, pour les trois derniers soirs, on [a eu] de très grosses configurations […] On donne une scène nue à ces équipes-là, qui vont arriver avec leur propre production, et ça donne des shows plus personnalisés. »

Muse montera sur la scène Bell à 21 h dimanche. Mondo Cozmo assurera la première partie dès 19 h 30.

Plus d'articles

Commentaires