Retour

Musical.ly : une autre application source de cyberintimidation chez les jeunes

Le Centre Cyber-aide met les parents en garde contre Musical.ly, une application utilisée par les jeunes d'âge scolaire qui s'avère être une source grandissante de cyberintimidation.

Depuis 2014, l'application Musical.ly permet à ses utilisateurs de partager des vidéos de performances artistiques, notamment de chant ou de danse. Or, l'hypersexualisation prend souvent le dessus, selon la directrice générale du Centre Cyber-aide, Cathy Tétreault.

« En ce moment, c'est vraiment plus au niveau des écoles primaires qu'il y a des victimes de cyberintimidation », déplore-t-elle, ajoutant que l'application fait aussi des victimes dans les écoles secondaires et même parfois à l'université.

Dans plusieurs cas, de jeunes filles partagent des images d'elles-mêmes légèrement vêtues, souvent en voulant imiter les vidéo-clips populaires du moment. Viennent ensuite les commentaires dégradants sur leur physique ou leur talent.

Le rôle des parents

Cathy Tétreault rappelle qu'il est primordial pour les parents de surveiller le téléphone intelligent de leur enfant.

« Il faut vraiment tout le temps penser qu'il faut protéger nos enfants, on doit les aviser, on doit regarder ce qu'ils font, communiquer avec eux », insiste la spécialiste de la cyberintimidation.

Elle suggère notamment aux parents de s'asseoir avec leur enfant et de passer en revue chaque application qu'il utilise et, surtout, à comprendre comment il les utilise.

Sinon, elle rappelle qu'avant 18 ans, un parent aura toujours le droit de savoir ce qu'il y a dans le téléphone de son enfant.

« Tous les appareils que vous achetez à vos enfants, c'est à vous. Il n'y a rien de confidentiel, ce n’est pas vrai. On paie les factures, les cellulaires et notre enfant vit sous notre toit. C'est notre devoir de parents de vérifier ce qu'ils font, qu'ils soient contents ou pas », tranche Mme Tétreault.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine