Retour

Naissance exceptionnelle d'un bébé morse à l'Aquarium du Québec

Un bébé morse a vu le jour en fin de semaine à l'Aquarium du Québec. C'est la première naissance d'un bébé morse en milieu zoologique au Canada, et seulement la septième en Amérique du Nord depuis 1930.

La naissance d'un bébé morse est plutôt rare, puisque seulement quelques spécimens vivent en captivité dans le monde.

« On comptabilise une trentaine de morses dans des jardins zoologiques dans le monde. Et en plus, les morses ont des pics de reproduction qui ne sont pas nécessairement synchronisés », explique le directeur général de l'Aquarium du Québec, Christophe Zamuner.

Le sexe du nouveau-né n'est pas connu pour l'instant. Le personnel évite de s'approcher de la mère, Arnaliaq, et du nouveau pensionnaire qui doivent demeurer isolés pour s'apprivoiser mutuellement et favoriser la tétée.

Le personnel de l'Aquarium a assisté à la naissance grâce aux caméras de surveillance. « Il a commencé à téter et on était tous soulagés parce que c'est une autre étape. S'il n'avait pas pu téter, il aurait fallu intervenir et le nourrir nous-mêmes avec des biberons, ce qu'on préfère ne pas faire », précise M. Zamuner.

La femme Arnaliaq, qui pesait 550 kg avant sa grossesse, a atteint un poids de plus d'une tonne. Un bébé morse qui naît dans la nature atteint en moyenne 55 et 75 kg, estime Christophe Zamuner.

Le public pourra observer le bébé morse dans son bassin dans les prochaines semaines. Il devra d'abord apprendre à nager.

Ce phénomène rare d'une naissance d'un bébé morse devrait bientôt se reproduire à l'Aquarium du Québec. Une autre femelle, Samka, doit mettre bas en juin.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine