Retour

Nez rouge : raccompagnements stables, malgré des soirées annulées

Le nombre de raccompagnements effectués par le service bénévole Opération Nez rouge est demeuré sensiblement le même cette année comparativement à l'an dernier, selon les organisateurs qui dressent un bilan positif de la 33e édition qui a pris fin le 1er janvier.

Le service lancé le 1er décembre a permis de raccompagner, partout au pays, 78 341 automobilistes qui n’étaient pas en état de conduire. Plus de 55 000 bénévoles ont été recrutés pour l’édition 2016. Au Québec seulement, 58 701 raccompagnements ont été effectués grâce au travail de 43 002 bénévoles.

Jean-Marie De Koninck, président fondateur d’Opération Nez rouge, note que presque autant d’automobilistes ont fait appel au service cette année par rapport à 2015, même si 5 soirées ont dû être annulés au pays, dont 2 au Québec, en raison de mauvaises conditions météo.

« La diminution par rapport à l’an passé a été beaucoup moins importante que prévu. Grosso modo au Québec, on a fait 58 000 raccompagnements, et l’an passé, c’était 60 000 et au niveau de la participation bénévole, elle a été aussi importante. »

L'application mobile pour téléphones intelligents, qui permet de connaître le temps d’attente pour obtenir le service, a par ailleurs connu une année record avec 117 220 consultations, selon Nez Rouge.

Les automobilistes plus prévoyants

Jean-Marie De Koninck souligne de plus qu’aucun incident n’a été répertorié lors de la trentaine de soirées d’Opération Nez rouge et que les bénévoles ont conduit de façon extrêmement prudente.

Selon lui, la campagne d’Opération Nez rouge contre la conduite avec les facultés affaiblies et la sensibilisation auprès des automobilistes contribuent à rendre les routes plus sécuritaires en période festive.

« Il y a beaucoup de gens qui s’organisent mieux, beaucoup de patrons d’entreprises aussi qui sont très conscients que lorsqu’ils organisent un party de bureau, il faut qu’ils se soucient pas seulement de la bouffe, mais du retour à la maison, il y en a beaucoup qui organisent des coupons de taxi, du transport de navettes, tout ça, c’est rassurant. »

En plus d’offrir un service de raccompagnement, l’Opération Nez rouge permet aussi d’amasser des dons des usagers afin de financer des organismes jeunesse ou de sport amateur. Ainsi, 1,5 million de dollars, dont 1,1 million au Québec, seront remis à une centaine d’organismes sans but lucratif à travers le pays.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine