Retour

Nouveau traitement prometteur contre le cancer de la peau

Les patients atteints du cancer de la peau mortel, le mélanome avec métastases, pourraient maintenant vivre plus longtemps grâce à un nouveau traitement offert au CHU de Québec.

Depuis près de deux ans, une quinzaine de patients du CHU de Québec ont pu profiter de cette nouvelle méthode d'immunothérapie, qui vient d'être approuvée par Santé Canada.

« Avant, ces patients-là avaient une survie moyenne de six mois », souligne Félix Couture, chef du service d'hémato-oncologie au CHU de Québec.

Ce nouveau traitement consiste à combiner deux médicaments déjà connus afin de mieux stimuler le système immunitaire. L'association des deux médicaments donnés par voie intraveineuse permet ainsi d'augmenter l'efficacité de près du double.

« Aujourd'hui, quand on les traite [avec ce procédé] de double immunothérapie, on a 60 à 70 % des gens qui sont encore vivants après 2 ou 3 ans. On prolonge leur vie de façon importante », précise le Dr Couture.

« C'est un anticorps qui va jouer sur nos lymphocytes qui font partie de notre système immunitaire, verbalise le Dr Couture. Il va un peu leur dire : "continue à faire la bataille contre le cancer", parce qu'on sait que le cancer peut un peu endormir notre système de défense. »

Comme le traitement est encore jeune, il faudra attendre pour connaître le taux de survie moyen, souligne Joël Claveau, dermatologue à la Clinique du mélanome au CHU de Québec.

« Il est tôt quand même pour parler d'une guérison complète de tous les patients, mais on commence à voir de très belles percées à l'horizon. Les taux de guérison sont très encourageants », résume le Dr Claveau.

Le mélanome compte parmi les cancers de la peau les plus graves au Québec. Il cause plus de 250 décès chaque année au Québec.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?